Sites utilesNetvibesFlux RSSSites utiles


Les moqueurs

Publié par : My dad  /  Catégorie : Le tiroir du bas

Les moqueurs

On en a marre d’être gentils ! On dit toujours du bien sur ce blog, ce qui n’est pas top pour faire le buzz. Nous avons donc décidé de chambouler la ligne éditoriale du site, de devenir narquois et goguenards, de nous moquer effrontément et éhontément d’autrui. Parfaitement, de nous MO-QUER !

Cela tombe bien, le premier livre dont nous allons nous moquer, est « Les moqueurs » de Quentin Lacoste. Celles et ceux qui aiment « habiller leur différence » reconnaîtront la « patte » de l’illustrateur de la ligne de vêtements Quat’rues. Forts de notre nouvelle ligne de conduite, nous avons donc lu et relu cet album, mais nous l’avons tellement aimé et re-aimé que nous nous sommes finalement dits « Non, on ne peut décemment pas lui accorder un traitement de défaveur ! » Dommage, car avec un nom comme Lacoste, nous n’aurions pas manqué de faire remarquer que ça la fichait mal de travailler pour une marque de vêtements équitables. ;)

Les moqueurs, c’est une bande de minots d’une dizaine d’années, chacun avec ses petits défauts… et ses gros complexes ! Al se trouve trop gros, Aura trop maigre, Hasser trop moche, Koisse a de grandes oreilles, Deusseu n’aime pas ses cheveux, Hasser est trop petit « genre 1m20 sur un tabouret », tandis que Mokédé lui est trop grand. Oubliant qu’on est toujours l’idiot de quelqu’un, chacun se trouve un souffre-douleur en réaction aux railleries dont il est lui-même la cible. Jusqu’au jour où Zotre, qui porte justement sur les z’autres un regard différent, les invite tous à sa fête d’anniversaire. Chacun va pouvoir s’y révéler, ce qui scellera le début de leur belle amitié.

On est ravis de retrouver dans cet album tout l’univers graphique de Quentin Lacoste, son fidèle chat noir qui s’invite subrepticement dans les illustrations, son amour des lettres qui s’exprime par des jeux typographiques et l’emploi de langues étrangères (ici le roumain), dont il explore et exploite l’esthétique scripturale. Voilà pourquoi il était tout à fait inconcevable que nous nous moquions de Quentin Lacoste, dont le livre enjoué ne vous fera assurément pas verser de larmes… de crocodile. :lol:

Les moqueurs, Quentin Lacoste, Magellan & Cie, 2009. ISBN : 978-2-35074-157-4.