Sites utilesNetvibesFlux RSSSites utiles


Le bonheur est dans le préau

Publié par : My dad  /  Catégorie : Le tiroir du bas

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Il suffit d’un regard dans le regard pour voir que la bouche est bouchée. Ici, chaque jour et chaque nuit, on rejoue les dégoûts du paradis, la casse du siècle. Les seuls billets qu’on trouve sont estampillés Moltonel ou Renova. Pour ceux qui ont les moyens.

Inutile de faire du Destop, la voiture balai est déjà loin. On naît dans la merde, on est dans la merde.

Heureusement, il y a des livres qui délivrent. Pas ceux qu’on force les gosses à lire (on en saigne à l’école). Sur son blog, l’essayiste Natacha Polony parle des jeunes et de l’éducation, mais elle n’y arrive pas. Elle regrette que leurs lectures tournent autour « du seul sujet qui les intéresse, eux-mêmes », mais déplore dans le même billet que « les livres qui leur parlent de l’Homme, de la société, du réel, ils ne les ouvriront jamais ». Étonnant paradoxe, sauf à considérer les jeunes comme étrangers à l’humanité, à la société et au réel. Sa sentence est sentencieuse. Elle leur prête par anthropomorphisme son étroitesse d’esprit (« ja-mais ») ! En fait, tout ce qui n’est pas de la littérature classique ne trouve grâce à ses yeux (j’aimerais savoir si elle applique la même logique à la musique). Elle préconise Daudet pour les grands dadais, méjuge les homotextuels, mais jure ses grands dieux qu’elle ne les considère pas tous comme de sales bédés !

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Alerte, la censure sociale n’est pas en panne, il faut fuir par l’escalier ! Avant leur descente en acné, j’ai préparé pour les têtes à cloque une sélection de coups de cœur, de coups de griffe et de coups de boule. Pas sûr que Natacha Polony l’apprécie… En outre, je n’ai pas mis les gros mots au régime.

Read More Lire la suite…

Marlène Baleine

Publié par : My dad  /  Catégorie : Le tiroir du bas

Marlène Baleine

Think different, think light !

Non, Marlène baleine n’est pas le nouvel Antoon Krings ! En voici la démonstration. Et si elle n’est pas mathématique, elle est au moins géométrique. Primo, le titre de l’album n’est pas Marlène « la » baleine (ce qui aurait été le cas dans la série des Drôles de petites bêtes). Deuxio, Marlène n’est pas une drôle de petites bébêtes, mais une drôle de petite nénette. Tertio, le livre est l’œuvre d’un tandem, Davide Cali (textes) et Sonja Bougaeva (illustrations). Quarto, il n’est pas carré !

Marlène n’a pas le cœur à rire. Son souci, c’est d’être un peu beaucoup bien enveloppée, à tel (embon)point que des langues de vive (ou vipère des mers) – des « moqueurs » comme dans le livre de Quentin Lacoste (voir notre article)  – l’ont surnommé « la baleine ». Ça ne manque pas de sel, mais ce n’est pas cool du tout ! De fait, le mercredi, qui est le jour de la sortie hebdomadaire à la piscine, devient pour elle une vraie galère. Dans son regard, le grand bassin nous apparaît comme les quarantièmes rugissants ! Le lecteur, médusé, voit Marlène tanguer jusqu’au couloir n° 7, dans lequel elle est vouée à s’échouer. Et tandis que les requins la traitent de cétacé, ses yeux implorent, crient, hurlent « C’est assez ! », mais aucun son ne sort de sa bouche.

Les complexes, c’est complexe. Le maitre-nageur en maître Jedi va alors lui apprendre qu’il suffit d’avoir un regard positif sur soi-même et beaucoup de détermination pour que tout change autour de soi. « Si tu veux être légère, pense légère » lui instruit-il. Et ça marche ! Partout ! Pour tout ! Marlène pense chaud quand elle a froid, elle pense kangourou pour sauter haut, elle pense soleil radieux et un garçon lui sourit… Vous pouvez essayer, on l’a fait ! A la piscine, on pense ricochet avant de plonger, on pense L’Homme de l’Atlantide pour pouvoir onduler en apnée, on pense bête pour ne rien oublier dans les vestiaires…

Ce livre allie les trois composantes essentielles, qui font d’un album jeunesse un excellent album : une belle histoire, de belles illustrations et une belle chute… qui fait « Splash » ! Alors, n’hésitez surtout pas à vous jeter à l’eau ! :wink:

Marlène Baleine, Davide Cali, Sonja Bougaeva, Éditions Sarbacane, 2009. ISBN : 9782848653068.